Contre le totalitarisme numérique (avec François Jarrige, Matthieu Amiech, Célia Izoard)

Contre le totalitarisme numérique (avec François Jarrige, Matthieu Amiech, Célia Izoard)

TÉLÉCHARGER LE PODCAST

Contre le totalitarisme numérique : une critique du numérique et de la société qu’il fait advenir d’un point de vue écologiste et libertaire, du capitalisme et de son accélération, du colonialisme et de l’extraction, des métaux comme des données. L’industrie électronique analysée comme un programme extra-terrestre qui sacrifie la planète, la vie sociale et la liberté.


Cet épisode est la captation d’une conférence enregistrée le 9 juin 2021 à La Parole Errante à Montreuil, qu’on remercie pour l’accueil. Il s’agit d’un séminaire de la revue d’écologie politique Terrestres. Une revue qui propose de construire une écologie « terrestre » contre l’écologie hors-sol des experts et technocrates.

Les interventions que vous allez entendre avaient pour thème : «Technocritique et pensée écologique». On était venus réaliser une captation pour le documentaire vidéo technocritique qu’on est en train de réaliser. On vous propose ici la conférence sous format podcast. On va entendre les trois intervenants, dans l’ordre : François Jarrige, Matthieu Amiech et Célia Izoard.

Vous trouverez plus d’infos sur le site internet de la revue Terrestres. Bonne écoute.

4 Comments
  • ik-ea
    Posted at 00:05h, 11 juillet Répondre

    Merci pour cet excellent podcast! J’aimerais toutefois rectifier une info dans l’exposé de Célia Izoard sur l’extractivisme: la production de cuivre a augmenté depuis la période 1956-1965 d’environ 300% et non d’un facteur 300 (https://en.wikipedia.org/wiki/Peak_copper), et l’Agence Internationale de l’Energie prévoit un accroissement de plus de 40% (et non d’un facteur 40) de la production de cuivre pour réaliser la « transition énergétique » (https://www.iea.org/reports/the-role-of-critical-minerals-in-clean-energy-transitions/executive-summary). Ce qui reste extrêmement dévastateur et montre que cette « transition » ne serait qu’une prolongation de l’industrialisation qu’il faut combattre.

  • Pingback:Radio : Jarrige, Mattern, Izoard, Contre le totalitarisme numérique, 2021 – Et vous n’avez encore rien vu…
    Posted at 18:39h, 22 juillet Répondre

    […] enregistrée le 9 juin 2021 à La Parole Errante à Montreuil, mise en forme par l’équipe du Blog Floraison. Il s’agit d’un séminaire de la revue d’écologie politique Terrestres, revue des livres, […]

  • Pingback:Compter, gérer, exploiter (avec Matthieu Amiech) - Floraisons
    Posted at 11:39h, 17 octobre Répondre

    […] Ce sont les questions que nous sommes allés poser à Matthieu Amiech est une des plumes de Marcuse, le groupe qui a signé le livre La Liberté dans le coma en 2013. Il participe également aux éditions La lenteur et au groupe Écran total. On a déjà pu écouter Matthieu dans le podcast Contre le totalitarisme numérique. […]

  • JeN'ExistePas
    Posted at 15:27h, 31 octobre Répondre

    Je suis écoeurer. par tes propos ; la « technophobie » n’ existerais pas ?
    J’ en souffre.
    J’ en pleure.
    J’ en suis seul.
    Toute personne de moins de 40ans me repoussent unanimement si je n’ adhère pas a vos p*tain de profil twitter facebook et bien d ‘ autres,
    Si je ne fini pas mes phrase par tes dizaine de smiley et autre formule de phrase d’ instragrameur pute-à-clic ? Bein on m’ accuse d’ hypocrisie ou de nonchalance -_-‘

    Ce que font les gens de la tech’moderne me dégoute chaque jours un peu plus et me sépare de vous. Si les technophobe n’ existe pas, explique moi pour je pourquoi ma main tremble devant un automate dans l’ metro ? les caisse automatique dans les supermarchés ? quand j’ écris des sms à quelqu’un sui est pyshiquement à un kilometre de moi ?

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.