Terre et Liberté (avec Aurélien Berlan)

Terre et Liberté (avec Aurélien Berlan)

 

Une série de podcasts consacrés au livre d’Aurélien Berlan Terre et Liberté, la quête d’autonomie contre le fantasme de délivrance, publié aux éditions La Lenteur, en librairie à partir du 26 novembre.

 


 

 

TÉLÉCHARGER LE PODCAST

00:07 Introduction
02:29 Présentation de l’auteur
05:10 Pourquoi avoir écrit Terre et Liberté
12:10 Libéralisme et capitalisme
14:31 La sphère privée, idée centrale du libéralisme
20:31 Conception de la liberté avant la modernité

1/4

Qu’est-ce que le libéralisme ? le concept de liberté libérale ? ses fondements et ses implications politiques ? Comment rompre avec cet imaginaire et pourquoi renouer avec la quête d’autonomie ?

Sous l’idéal d’émancipation comme arrachement à la nature, Aurélien Berlan décèle la vieille aspiration aristocratique à la délivrance : le désir de mener une vie déchargée des tâches pénibles de la vie quotidienne. Injustice sociale et désastre écologique apparaissent ainsi indissociables, puisque se délivrer des nécessités vitales implique à la fois l’exploitation des autres et celle de la nature.

 


 

 

TÉLÉCHARGER LE PODCAST

00:03 Introduction
00:46 Justification de la conception de liberté moderne et individualisation des citoyens modernes
07:58 La liberté libérale comme espace vide d’entraves et des autres
12:31 Hypocrisie de la liberté libérale qui présuppose l’esclavage
15:22 Le concept libéral dans le marxisme, l’absence de contraintes naturelles grâce à la technique
20:32 La quête de délivrance des nécessités de la vie comme conception des dominants et comme reprise de fantasmes religieux

2/4

Quels fondements matériels à la liberté moderne ? son lien avec la notion de délivrance des autres ? avec quelles contradictions ? Pourquoi des courants politiques comme le marxisme embrassent la quête de liberté moderne ?

Travaillée par les changements structurels des sociétés modernes, la notion de liberté se voit de plus en plus comme délivrance des autres et des limites terrestres. L’industrialisation qui voit le jour en Angleterre se charge de répondre à ces aspirations de délivrance. On y retrouve alors des courants politiques antagonistes (capitalisme/ marxisme) s’y référer pour mieux convaincre les masses qu’un nouveau monde advient. Ce discours n’est pas nouveau et puise dans les religions.

 


 

 

TÉLÉCHARGER LE PODCAST

00:04 Introduction
00:35 Conceptions industrialistes de la liberté chez les libéraux et les socialistes
03:41 Libéraux et socialistes anti-industriels
04:44 La critique culturelle, réaction à l’industrialisation en Allemagne
09:00 Différentes oppositions à l’industrialisation
14:58 La dichotomie progressiste/ réactionnaire
22:23 Qu’est-ce que l’autonomie ?

3/4

La quête de délivrance est-elle partagée par tou·te·s à l’ère industrielle ? Quelle est la définition du progrès à cette époque ? Que signifie l’autonomie ?

Alors que la social-démocratie et le capitalisme épousent l’ère industrielle, la soustraction des nécessités matérielles de la vie semble être un horizon atteignable. Les forces productives et la technique seront le moteur de cette délivrance. Pour autant des dissensus font jour sur la possibilité d’être délivré des nécessités politiques. En opposition au déferlement industriel qui touche toutes les puissances européennes d’avant-guerre, on retrouve le développement des mouvements anarchistes, mais également nationalistes et volkisch en Allemagne. Leurs aspirations contradictoires et les guerres qui viennent finiront par brouiller la définition du mot « progrès ».

 


 

 

TÉLÉCHARGER LE PODCAST

00:07 Introduction
01:41 Inspirations écoféministes
04:14 Quelles formes de vie collectives ? Quelles dépendances
07:09 L’importance de l’accès à la terre
11:44 La récupération fallacieuse du mot liberté
20:06 Dépendances personnelles ou impersonnelles
24:50 Résumé de fin
27:50 Clôture

4/4

Quelles perspectives pratiques de la liberté en tant que quête d’autonomie ? Ses relations avec l’écoféminisme ? Quelle relation entre autonomie et accès à la terre ?

Il est tentant de percevoir l’autonomie comme un appel à se soumettre à la nécessité, réactivant la quête d’un salut jusqu’alors défendu par les religions. Aurélien Berlan, nous rappelle que l’autonomie est avant tout une manière de subvenir à ses propres besoins collectifs comme individuels. La liberté est alors un choix sur les réponses matérielles à apporter à un besoin. C’est une stratégie pour échapper aux pouvoirs structurels et impersonnels de l’époque moderne (salariat, société de consommation, médias de masse). Le libre accès à la terre est une condition à cette liberté puisqu’elle est la seule à fournir les ressources matérielles accessibles aux groupes humains qui l’habitent. Cette idée de la liberté renoue avec des luttes paysannes, féministes et populaires d’hier et aujourd’hui.

 

 

 

 


Musiques originales du podcast : Lorenzo Papace

 

Pour demander le catalogue des éditions La Lenteur, écrire à :

BATZ 81140 Saint-Michel-de-Vax

 

1 Comment

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.