Générique floraisons
1329
post-template-default,single,single-post,postid-1329,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Générique floraisons

 

« À une époque où les fruits de la science menacent de mettre fin à toute vie humaine, où le capitalisme moribond semble capable de tout emporter avec lui, nous nous trouvons plus à même de vouloir découvrir les origines ultimes de ce cauchemar »

— John Zerzan, Aux sources de l’aliénation—

« I think that’s part of it too. I mean if they really understood what was happening in Ireland, they would get themselves sorted out and stand on the right side here because we identified very closely in our struggle for equality, and in our struggle against oppression. In fact the whole inspiration of our civil Rights movement ten years ago came from the black movement of America. And it looks to us where we stand at home, that our people are being oppressed with the active assistance of our people, we find that very sad. »

 

Traduction : « Je pense que ça en fait aussi partie. Je veux dire que s’ils comprenaient réellement ce qui s’est passé en Irlande, ils prendraient position et se placeraient du bon côté ici, car nous nous sommes identifiés très étroitement dans notre lutte pour l’égalité, et dans notre lutte contre l’oppression. En réalité toute l’inspiration de notre mouvement des droits civiques il y a dix ans provient du mouvement des Noirs américains. Et cela ressemble à la situation à laquelle nous sommes confrontés chez nous ; où notre peuple est opprimé avec l’aide active de notre propre peuple. Nous trouvons ça très triste. »

— Bernadette Devlin McAliskey, interviewée à Boston à propos du racisme. Militante indépendantiste irlandaise, elle était engagée dans dans la bataille du Bogside pour un Free Derry et a assisté aux événements de Bloody Sunday en Irlande du Nord —

 

« But this is where you know, Power comes into it. I mean upper class men oppress both men and they oppress women. Every man oppresses women. I mean they have the chance to oppress the woman they married, their daughters. Looking kind of beyond that, that it would suggest that you want a complete change in society

Oh definitely. Class change ? Definitely »

Traduction : « Mais vous savez, c’est là qu’intervient le pouvoir. Je veux dire que les hommes de classe supérieure oppriment à la fois les hommes et les femmes. Chaque homme opprime les femmes. Ils ont la chance le pouvoir opprimer la femme qu’ils ont épousée, leur filles.
En regardant plus loin, cela suggérerait que vous souhaitez un changement complet de société. Oh complètement. Un changement de classe ? Absolument »

— Échange avec des militantes d’un groupe de féminsites radicale, The Feminists, à New-York en 1969. Elles militaient entre autre pour l’abolition du mariage —

 

Si résister à la culture dominante est la dernière chance de nous sauver, alors nous avons besoin d’une culture de résistance.

 

 

Tags:
Pas de commentaire pour le moment

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.