Podcast (1-7) : Artistes, entrez en résistance, maintenant ! (avec Natacha de Tachka)

TÉLÉCHARGER LE PODCAST

Discussion avec Natacha du groupe Tachka à propos de son parcours récent, son rapport à la musique, au langage, et la place des artistes dans le mouvement dont la planète a besoin aujourd’hui. Comment les artistes devraient se positionner dans un monde où la neutralité n’est plus possible, quelle nécessité et quelles limites pour les œuvres engagées ? L’injustice et l’oppression nourrissent la colère, qui doit nous mener à la résistance.

Tachka sur les réseaux Facebook, Instagram, Bandcamp.

LIENS

The School of Life, On Melancholy

L’école à l’épreuve d’une révolution conservatrice

CHAMBAT Grégory, L’école des barricades, Éditions Libertalia 2014

L’art, le divertissement et la destruction du monde

The Behemoth of Greed

3 Comments
  • Timothée
    Posted at 13:19h, 15 août Répondre

    Excellent épisode, avec un super format, qui traite d’un sujet hélas trop peu souvent abordé au sein du milieu artistique.
    Le texte de Stephanie McMillan ne peut laisser aucun artiste indifférent il me semble.

    Concernant les alternatives soutenables du côté de la diffusion de musique en ligne pour les artistes, groupes et labels indépendants, je me permets de vous suggérer de jetez un coup d’œil à la plateforme de streaming musical Resonate (https://resonate.is/). Il s’agit d’une coopérative, qui appartient donc à ses membres, qui propose un modèle économique très intéressant pour les artistes, intitulé stream2own, et qui se situe à l’opposé en termes de valeurs et de vision de grosses plateformes comme Spotify. La plateforme est encore en version beta, mais des centaines d’artistes et de labels ont déjà rejoint la communauté. Voici par exemple la page artiste d’un ami compositeur dont la musique, je pense, devrait vous plaire : https://beta.resonate.is/artists/8866

    En tout cas, bravo pour votre engagement à tous les deux, et bonne continuation dans vos projets respectifs !
    Hâte d’écouter le futur album de Tachka, et Floraisons, si vous avez besoin d’un coup de main pour quoique ce soit, j’aurais grand plaisir à vous aider (je suis graphiste de formation et travaille comme designer et développeur front-end indépendant).

    ✊🌸

    • stagiaire floraisons
      Posted at 23:36h, 15 août Répondre

      Merci beaucoup Timothée pour les liens, on va aller voir ça. Et quand tu veux pour les coups de main. Merci !

  • Gregoire Quartier
    Posted at 15:36h, 26 septembre Répondre

    Je suis artiste et le texte lu à la minute 35 me parle beaucoup. J’ai vécu tout ça. Je le vis encore, mais désormais j’ai compris comment avoir un point de vue sur l’art qui mette en valeur l’artiste, et non le résultat financier de cet art. Question de point de vue.
    Mais pour commencer, il faut bien avouer que le mot « artiste » a été récupéré par le système. Aujourd’hui, toute personne qui a un instrument de musique, de Bob Dylan à votre voisin de palier qui fait des reprises de One Direction, est un artiste. L’artiste, pour le système, est une personne qui produit un commerce à base de son, et les grands artistes sont ceux qui vendent le plus. Le propos des artistes n’est plus mis en valeur, ni sa technique, ni l’émotion qu’il suscite, ou alors sauf si c’est pour confirmer les valeurs du système (l’amour qui ne coute rien, l’amitié et les cadeaux, la domination sexuelle, etc).

    Definition d’un artiste pour Wikipedia : « Un artiste est un individu faisant (une) œuvre, cultivant ou maîtrisant un art, un savoir, une technique, et dont on remarque entre autres la créativité, la poésie, l’originalité de sa production, de ses actes, de ses gestes. Ses œuvres sont source d’émotions, de sentiments, de réflexion, de spiritualité ou de transcendances. »
    Dans un monde ou même certains sentiments sont devenus industriels, tout le monde peut se targuer d’être un artiste.

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.