Le religion du progrès

Le religion du progrès

La religion du progrès, extrait d’un documentaire technocritique/anti-industriel en cours de réalisation, produit par Floraisons et Le Partage.

À la guerre comme à la guerre. Comme le notait un célèbre mathématicien : « Il serait suicidaire pour les révolutionnaires d’essayer d’attaquer le système sans utiliser une partie de la technologie moderne. S’il n’y a rien d’autre, ils doivent utiliser les médias pour diffuser leur message. Mais ils devront se servir de la technologie moderne en vue d’un seul projet : attaquer le système technologique. »

Pour cette raison, et malgré tout le mal qu’on pense du règne actuel du numérique, de l’image et notamment de la vidéo (« média le plus engageant » du moment, depuis déjà plusieurs années), il nous semble important que la critique de la technologie, la technocritique, parfois appelée anti-industrialisme, existe en version audiovisuelle. On se lance donc dans la réalisation d’entrevues à ce sujet, possiblement dans l’optique de proposer, au bout du compte, un film documentaire complet.

Voici un bref aperçu du premier entretien que nous avons filmé avec Bertrand Louart, menuisier à Longo Maï Limans depuis plus d’une dizaine d’années, auteur (entre autres) de 𝐿𝑒𝑠 𝐸𝑡𝑟𝑒𝑠 𝑣𝑖𝑣𝑎𝑛𝑡𝑠 𝑛𝑒 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑚𝑎𝑐ℎ𝑖𝑛𝑒𝑠 (paru aux éditions La Lenteur en 2018) et éditeur du très bon site sniadecki.wordpress.com.

 

Pas de commentaire pour le moment

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.